Pourquoi il vaut jouer au Blackjack?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

On étudie il y a longtemps l’histoire de jeux de casino mais en ce qui concerne le jeu de blackjack, des savants disent que les origines du jeu sont inconnu.

Il existe une version que les premiers jeux apparus en France au début de dix-septieme siecle. Le jeu a été appelé “vingt-un”. Le nom “Blackjack” n’a pas été utilisé jusqu’à le XXe siècle, quand le jeu a été joué dans les casinos illégaux sur la plupart de terrotoire de l’Amérique.

Rappelons les regles de Blackjack

Comme nous le savons les regles de Blackjack sont simple: le but du jeu - c’est obtenir plus de points que le croupier, mais moins de 21 points. Pour démarrer le jeu, le joueur fait un pari et recoit deux cartes, le joueur voit l’une des deux cartes du croupier. De ce moment le joueur peut demander une autre carte ou d’arrêt. Il est simple, mais très excitant…

Pourquoi on choisie le Blackjack?

Certains joueurs veulent simplement jouer. La seule décision de la plupart des joueurs aux machines à sous en ligne c’est, “Sur quelle machine devrais-je jouer?” Après cela, vous continuez à appuyer sur le bouton de rotation vietuel et espérez que vous obtenez une combinaison gagnante…

Selon Arnold Snyder l’auteur du livre “Big Book of Blackjack”, la prise de décisions donne aux joueurs un sentiment de contrôle sur leurs résultats. Des jeux comme la roulette et keno donne l’illusion de contrôle, mais ces décisions toujours depandent de la chance. Blackjack et le poker se distinguent comme les deux jeux qui offerts la possibilité de faire les décisions correctes pour gagner leur revenu régulier. Surtout blackjack est devenu disponible maintenant, quand il est devenu possible en ligne. Jouer au blackjack en ligne est désormais possible sur les ordinateurs et les téléphones, c’est une occasion irremplaçable dans le monde moderne.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »